21 Music : digital label

Orchestre national d'Auvergne 



En janvier 2019, l’Orchestre national d’Auvergne innovait sur la scène française avec la lancement d’Orchestre national d’Auvergne Live, le premier label exclusivement digital d’une phalange française. En 2,5 ans, le catalogue s’est étoffé de 8 titres enregistrés en concert et accessibles en streaming ou téléchargement partout à travers le monde. 

Ces parutions ont remporté un succès critique national et international et elles ont été plébiscitées par les mélomanes en rentrant à plusieurs reprises dans des playlists et des classements d’écoutes (Spotify, Apple Music,...). 

Fiers d’une riche tradition d’enregistrements, initiée dès sa fondation  en 1981, l’Orchestre national d’Auvergne, poursuit son parcours  au disque et lance OnA qui se décline en enregistrements physiques et digitaux. 


Roberto Forés Veses, est né en Espagne et étudie la direction d'orchestre à l'Accademia Musicale Pescarese et à l'Académie Sibelius d'Helsinki. Lauréat des concours d'Orvieto et Evgeny Svetlanov, il est directeur musical et artistique de l'Orchestre national d'Auvergne jusqu'à l'été 2021.  

Roberto Forés Veses dirige régulièrement de nombreux orchestres (Philharmoniques du Luxembourg, de St-Petersbourg, Symphonique de la NHK) et est l'invité de prestigieux festivals (Murten Classics, Stresa Festival, Folle Journée de Nantes et Tokyo). 

Il fait ses débuts dans la direction d’opéra en 2008, au Teatro Regio de Turin dans Salomé et l'Elixir d’amour et au Bolchoï dans Macbeth. Depuis, il a dirigé de nombreuses productions à Nice, Montpellier, Avignon, Vichy, Helsinki, Rouen et Orvieto.

En 2020-2021, en plus d’une saison intense à Clermont Ferrand avec l’Orchestre d’Auvergne, il est notamment à Moscou avec l’Orchestre Symphonique d’État de Russie "Evgeny Svetlanov" et est invité par les orchestres symphoniques de Saint-Pétersbourg, l’Orchestre national de Metz, l’Orchestre de Valence (Espagne), le Sinfonietta Lausanne, et l’Orquesta de Extremadura.

 En outre, il se produit au Festival de l’Île de Ré et fait son retour au Japon avec l’Orchestre Philharmonique de Nagoya.



Dès sa création, l’Orchestre national d’Auvergne s’est singularisé par la recherche d’un son, d’une force, d’un absolu de perfection qui le caractérise depuis toujours parmi les phalanges orchestrales françaises. Sensible et aventureuse, sa programmation dans des répertoires s’étendant sur six siècles a fait sa renommée sur la scène française et internationale et se retrouve dans ses enregistrements. 

C’est en 1981 que naît cet orchestre de chambre permanent au cœur du Massif Central, avec d’emblée une volonté affichée d’un rayonnement régional comme international. Orchestre citoyen, il mène depuis sa création des actions de diffusion musicale et de sensibilisation auprès des publics : le label « Orchestre national en région » qu’il obtient en 2019 en est une juste reconnaissance. Il nourrit un projet artistique ancré sur son territoire et ouvert sur le monde, favorisant la réalisation de très nombreuses tournées et d'une discographie renouvelée. En janvier 2019, l’Orchestre national d’Auvergne est le premier orchestre français à créer son propre label 100% digital accessible librement en streaming, OnA Live. Il totalise à ce jour plus de 95 000 écoutes dans 86 pays. Depuis quarante ans, l’Orchestre a ainsi enregistré plus de 50 albums.

Il doit son unité et sa cohésion exemplaires aux directions musicales de Jean-Jacques Kantorow, Arie van Beek et Roberto Forés Veses. Le violoniste et chef d’orchestre Thomas Zehetmair sera son prochain chef principal à compter de la saison 2021-2022, associant à son équipe artistique le violoniste et chef baroque Enrico Onofri et le pianiste et chef Christian Zacharias


Ludwig van Beethoven : Symphonie n°7

Première parution avec la Symphonie n° 7 Opus 92 de Beethoven, enregistré à l'Opéra-Théâtre de Clermont-Ferrand le 4 octobre 2018, dans la configuration orchestrale exacte connue par le compositeur.

Ingénieur du son : Sarah Hermann. Direction artistique : François  Dru.

Référence 21 Music 052



Jean Sibelius : Quatuor Voces intimae

Enregistré en concert à la Cathédrale Saint-Louis des Invalides de Paris le 18 octobre 2018. Prise de son : Radio Classique. 

Référence 21 Music 053



Jean-Sébastien Bach : Variations Goldberg 

Les Variations Golberg dans la transcription pour orchestre à cordes de Dmitri Sitkovetsky. Cette  parution met à l'honneur cinq solistes de l'Orchestre national d'Auvergne : Guillaume Chilemme et Aurélie Chenille, violons ;  Cyrille Mercier, alto ; Jean-Marie Trotereau, violoncelle et Ricardo Delgado, contrebasse.

Enregistré à l'Opéra-Théatre de Clermont-Ferrand les 11 et 12 avril 2019. 

Ingénieur du son : Sarah Hermann. Direction artistique : François  Dru.

Référence 21 Music 062





R.Strauss / A.Bruckner / F.J Haydn

Thomas Zehetmair dirige l'Orchestre national d'Auvergne dans la : Sérénade de Richard Strauss, dans l'arrangement pour cordes d'E.Stein ; le Quintette à cordes d'Anton Bruckner transcrit pour cordes par Zehetmair lui-même et en "bis" l'adagio du Concerto pour violon et orchestre n°1 de Franz-Joseph Haydn où il dirige du violon les pupitres de l'Orchestre national d'Auvergne.

Enregistré à l'Opéra-Théâtre de Clermont-Ferrand les 10 et 11 janvier 2019.

Ingénieur du son : Franck Jaffrès. Direction artistique : François Dru.

Référence 21 Music 064




Piotr Ilitch Tchaïkovsky : Souvenir de Florence 

Enregistré en concert à la Cathédrale Saint-Louis des Invalides de Paris le 10 octobre 2019. Prise de son : Radio Classique.

Référence 21 Music 066



Carl Philipp Emanuel Bach, Concerto pour piano, cordes et basse continue en ré mineur

Christian Zacharias, piano et direction 

Cette publication présente la première rencontre entre Christian Zacharias et l’Orchestre national d'Auvergne, prise en « live » en novembre 2019 à l’Opéra-Théâtre de Clermont-Ferrand, dans un Concerto en joué/dirigé que le grand pianiste n’avait encore jamais enregistré.

Enregistré à l'Opéra-Théâtre de Clermont-Ferrand les 21 et 22 novembre 2019.

Ingénieur du son et montage : Thibault Maillard. Direction artistique : François Dru

Référence 21 Music 067



Besty Jolas : Side roads for cello and string orchestra ; Thierry Escaich : Prélude symphonique pour orchestre à cordes 

Anssi Karttunen, violoncelle 

Le 31 octobre 2019, dans le cadre du Festival Musiques Démesuréesde Clermont-Ferrand, l’Orchestre national d’Auvergne sous labaguette de Roberto Forés Veses donnait la première française de Side roads pour violoncelle solo etcordes de Betsy Jolas. Cette nouvelle œuvre, co-commandée parle Swedish Chamber Orchestra et l’Orchestre national d’Auvergne,marque une nouvelle étape dans la fructueuse collaboration entrele violoncelliste Anssi Karttunen et la grande compositricefrançaise défendue par Sir Simon Rattle ou le Boston SymphonyOrchestra. 

Le Prélude symphonique pour cordes en deux mouvements deThierry Escaich, compositeur en résidence à l’Orchestre nationald’Auvergne, complétait le programme. Cette partition à la puissanteet virtuose écriture rend hommage à Beethoven

Enregistré à l'Opéra-Théâtre de Clermont-Ferrand le 31 Octobre 2019.

Prise de son et montage : Gaëtan Juge et Gautier Simon. Direction artistique : François Dru 

Cet album est disponible en format HD audio 96k 24b et il est accompagné d'un livret digital. 

Référence 21 Music 065 



Ludwig van Beethoven, Concerto pour violon et orchestre en ré majeur Op.61

Enregistrée lors de l'année Beethoven 2020, cette nouvelle interprétation de l'illustre Concerto pour violon propose la formidable violoniste russe Alena Baeva aux côtés de l'Orchestre national d'Auvergne sous la direction de Roberto Forés Veses. Cette interprétation additionne tradition et innovation au service de ce chef d'oeuvre musical.

Enregistré en concert les 8 et 9 octobre 2020 à l'Opéra-Théâtre de Clermont-Ferrand.

Prise de son et montage : Gaëtan Juge et Thibaut Maillard. Direction artistique : François Dru. 

Cet album est disponible en format HD audio 96k 24b et il est accompagné d'un livret digital. 

Référence 21 Music 70



Crépuscule 

Arnold Schönberg, Verklärte Nacht 

Richard Strauss, Metamorphosen / Streichsextett aus Capriccio (Bonus digital)

Enregistré du lundi 15 au samedi 20 avril 2019 à la Chapelle des Cordeliers (Clermont-Ferrand). 

Prise de son et Direction artistique : Franck Jaffrès. Postproduction : Emilie Ruby

Cet album est disponible en format physique et en digital en HD audio 96k 24b ( accompagné d'un livret digital). 

Référence Ona 1/ 21 Music 73



La jeune fille et la mort 

Franz Schubert : Der Tod und das Mädchen (arrangement pour orchestre à cordes de Gustav Mahler) ; Quartett-Satz (arrangement pour orchestre à cordes de Roberto Forés Veses).

Enregistré du 16 au 19 décembre 2020 à l’Opéra-Théâtre de Clermont-Ferrand. 

Prise de son, direction artistique et postproduction : Gaëtan Juge.

Cet album est disponible en format physique et en digital en HD audio 96k 24b (accompagné d'un livret digital). 

Référence Ona 2 / 21 Music 76

Parution le 19 novembre 2021

CR Visuels : Ludovic Combe / Orchestre d'Auvergne


Using Format